Le guide de votre bien-être à domicile

Fête des pères

Actualités

Papa fétard: 5 pastis à choisir avec modération

Symbole de l’apéritif en Provence, le pastis met les sens en éveil. Voici notre sélection de 8 breuvages anisés à diluer dans 5 à 7 volumes d’eau fraîche par dose.

Pastis Duval : édition limitée

La Maison Duval fête 220 ans de savoir-faire. À cette occasion, sa bouteille anniversaire affiche un design vintage inspiré des anciennes affiches de l’époque. Son nez délicat, évoque la réglisse et les herbes aromatiques. En bouche, le breuvage est légèrement épicé.


Ricard, une édition très estivale

La belle saison bat son plein et Ricard présente sa nouvelle édition limitée de pastis 2018, jaune comme le soleil. À déguster bien frais, allongé d’au moins 5 volumes d’eau (pour une dose de 2 cl).

Pastis 1811, doux et traditionnel

Absinthe, armoise, gentiane, réglisse, anis étoilé… Ce pastis, de la Distillerie Lemercier Frères, est obtenu par macération et distillation de multiples graines et plantes. Il se caractérise par une douceur subtilement anisée. Comment le déguster ? En diluant un volume de pastis (2 cl) dans 5 à 7 volumes d’eau et en ajoutant des glaçons, en option.

Un Marseillais, le puriste

Ce pastis de Marseille est fabriqué par la société Cristal Limiñana, l’une des dernières usines de pastis de la cité phocéenne. Allongé avec de l’eau fraîche seulement, ou agrémenté de sirop d’orgeat, il se consomme ou non avec des glaçons.

Pastis d’antan

Ce pastis traditionnel met en vedette la badiane. Élaboré à l’ancienne, il dévoile des notes poivrées et mentholées. Une dizaine de plantes et d’épices ont servi à sa fabrication comme la cardamome, la muscade ou le clou de girofle.